Qu’entend-on par gestion sociale des RH ?

La gestion des RH est l’ensemble de pratiques ayant pour ADN l’administration, la mobilisation et le développement des ressources dites « humaines » qui sont impliquées dans le fonctionnement de toute entreprise. Ainsi, la gestion sociale du capital humain fait partie intégrante de cette fonction clé au cœur de l’organisation de l’entreprise. Le point donc sur la gestion sociale des ressources humaines.

Gestion sociale des RH : en quoi ça consiste exactement ?

Face aux évolutions sociales complexes et rapides, les entreprises se doivent de s’adapter afin de rester compétitives. Par conséquent, elles ont tout intérêt d’organiser de façon efficace leur gestion sociale des RH. La gestion sociale se réfère en principe à l’ensemble de pratiques et stratégies ayant pour finalité la collecte, l’analyse ainsi que la mise en rapport des données « sociales » d’une entreprise. Son but est dans ce cas de contribuer au pilotage des RH dans leurs coûts et performances.

Les activités qui relèvent de la gestion sociale des RH

Parmi les différentes activités découlant de la gestion sociale des RH d’une entreprise figurent notamment : le développement du pilotage social, la gestion de ladite masse salariale, le pilotage des effectifs, le suivi des performances de chaque salarié, le suivi pérenne des frais de personnel, l’évaluation des coûts, l’évaluation des données sociales quantitatives et préconisation de plans d’action, le contrôle et suivi du climat social au sein de la société, l’analyse de l’absentéisme (causes et coût), la mise en place et l’administration d’un SIRH, l’évaluation du lien entre le personnel et chaque résultat économique…

Qu’en est-il des apports de la gestion sociale des RH ?

Une gestion sociale des RH optimisée garantit à toute entreprise une gestion performante et fiable du personnel (effectifs et frais), une parfaite maîtrise de la masse salariale, des indicateurs facilitant considérablement la mise en place de plans d’action, un reporting qui répond aux obligations sociales de l’entreprise. En effet, la gestion des effectifs, de la masse salariale, ainsi que du budget de fonctionnement des RH fournit à l’entreprise des clés lui permettant de faire des choix plus pertinents et bien sûr d’anticiper efficacement son développement.

N.B. : pour la gestion de son pôle social, l’entreprise peut, soit internaliser la gestion des RH (à condition de disposer en interne des compétences que requiert cette lourde tâche), soit la confier à un cabinet d’experts. La deuxième option peut s’avérer avantageuse du fait qu’elle permet à l’entreprise de se recentrer sur ses missions stratégiques pendant que des experts l’accompagnent pour tous ses besoins en gestion sociale des RH.

La formation du salarié, un bonus pour l’entreprise et le collaborateur
L’intégration dans l’entreprise, un enjeu de taille pour les RH