L’importance de la capacité de gestion de crise pour un manager de transition

manager de transition

Publié le : 11 mars 20227 mins de lecture

Restructuration, évolution des systèmes informatiques, bouleversement de la stratégie du groupe, les activités commerciales s’inscrivent dans une crise extraordinaire. Dans ces cas, des mesures particulières doivent être prises. La gestion de crise fait partie intégrante des compétences du manager de transition. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises se tournent vers ce professionnel en temps de difficultés financières. Cela leur permet de gérer le changement de façon rapide et dans les meilleures conditions.

Qu’est-ce qu’un manager de transition de crise?

Les managers de transition sont des acteurs extérieurs à l’entreprise. Il s’agit d’un cadre qui interviendra au poste stratégique de l’entreprise pour une durée déterminée. Une personne qualifiée, le manager de transition est capable de redresser la barre et tirer l’entreprise du pétrin. Sa mission consiste à emmener les entreprises d’un point A vers un point B. D’où le mot « transition ». Pour cela, ce professionnel prend soin du résultat basé sur l’évaluation.

Pour répondre à une crise, il faut agir vite. Le manager de transition doit intervenir en urgence pour résoudre le problème et passer à l’action. L’entreprise fait souvent appel à lui pour piloter le projet et pour trouver une solution efficace et rapide. En fait, dans une crise, le facteur primitif c’est le temps.

Dans les situations d’urgence, les dirigeants ont tendance à s’isoler ou à vouloir tout faire par eux-mêmes. En temps de crise, cependant, c’est la meilleure façon de faire des erreurs. Donc, pour gérer au mieux cette situation, il faut détenir une vision globale de l’entreprise. Il faut aussi accepter un soutien pour sauver la situation. À ce point le manager de transition est le spécialiste qualifié qui saura imaginer des solutions aux crises à tous les niveaux de l’entreprise. Certes, il sait organiser ce plan d’action global. Découvrez plus de définitions sur reactive-executive.com.

Rôles d’un manager de transition

Comme les périodes de crise se manifestent à double tranchant, il est indispensable de la confier auprès d’un bon manager de transition. Mais quel sera réellement son rôle?

Si la difficulté financière est contenue, elle peut s’avérer bénéfique pour l’entreprise. Elle doit bientôt cesser de souffrir, mais magistralement maîtrisée, elle passe de la « crise » au « changement ».

Dans un premier temps, les managers de transition, comme son nom l’indique, doivent parfois être en mesure de manager une crise. De leur côté, les entreprises en difficulté doivent pouvoir s’appuyer sur un management adéquat, capable de surmonter les moments complexes. Elles doivent garder un seul objectif : ramener les choses à la normale et même les améliorer après la débâcle financière.

Le management de transition nécessite un équilibre entre les compétences et les connaissances nécessaires aux sociétés en pénuries. Par exemple, les managers de transition pourront prioriser certains domaines de l’entreprise par rapport à d’autres. Tel est par exemple le cas de scandale médiatique, les spécialistes du marketing et les gestionnaires.

Comment le manager de transition procède-t-il pour gérer une crise?

Le manager de transition abordera 4 moyens efficaces pour mettre la main sur la crise. En voici:

  • Définir rapidement l’itinéraire: le manager de transition mettra rapidement en place une cellule de crise. Il présente ensuite un plan d’action qui touchera l’ensemble de la structure : RH, managers, services informatiques, et bien d’autres. Il utilise des méthodes variées pour conduire le changement pour prendre en main la situation globale de l’entreprise;
  • Logistique organisationnelle: La deuxième étape consiste à préparer le matériel nécessaire et à mobiliser l’infrastructure. Le manager organise les évacuations vers les sites en crise tout en fédérant le reste des sites de l’entreprise. Par la suite, il identifie la personne qui est autorisée à délivrer le message de communication, et initiant ainsi son plan d’action;
  • La sortie de crise organisationnelle: Une fois que les actions sont engagées, il est temps de mettre en place une sortie de la débâcle financière. De quelle manière? En optant pour une séance de retour d’expérience, élaboration de diagnostics et rapports de gestion de crise… Il se prépare progressivement le retour à la normale tout en observant les résultats des actions entreprises;
  • Anticiper la prochaine flambée probable: l’objectif du manager de transition est d’assurer la durabilité des actions qu’il mène. Une fois la mission terminée, les actions entreprises doivent rester en place. À ce titre, il donne aux équipes et aux managers les clés pour continuer à conduire l’entreprise dans une direction donnée, tout en se préparant à d’éventuelles crises futures. Ainsi, il prédira et imaginera des scénarios de crise tout en proposant des solutions pour sortir de la flambée.

Comment détecter les phases d’une crise?

Tout d’abord, il est bon de rappeler les crises fréquentes qui touchent parfois les entreprises. Dans la pratique, ce sont:

  • Fermeture de locaux, mise en place de programmes de protection de l’emploi ;
  • Acquisition d’un groupe ou d’une filiale par licenciement;
  • Scandales, crises médiatiques (communication);
  • Crises sanitaires comme le covid-19 (qui devient une débâcle fréquente);
  • Accident grave.

Il est important de décrypter les étapes de la flambée pour que l’entreprise puisse gérer le court-moyen terme après la sortie de crise. De plus, cette analyse peut souvent établir de nouveaux processus pour la future gestion de crise.

L’une des premières étapes consiste à reconnaître l’existence d’une crise. La santé de l’entreprise doit être vérifiée régulièrement et honnêtement. Ensuite, vous devez prendre des mesures. Comme une crise médicale, il faut prévenir la propagation des symptômes : angoisse des salariés, grève, etc.  Vient ensuite la phase de reconstruction. Plus la période est courte, plus l’impact de la flambée est faible. Les reconstructions prolongées peuvent nuire au résultat net d’une entreprise, car le temps est souvent coûteux.

Comment envoyer des courriers en ligne avec les balises object et script ?
Pourquoi se tourner vers un cabinet de conseil aux entreprises ?

Plan du site