Guide en ligne sur le language parlé par les jeunes

Abréviations, anglais, verlan, vocabulaire Internet et langue des SMS : saurez-vous déchiffrer la langue parlée par vos petits-enfants ? On a préparé pour vous quelques guides pratiques. Avez-vous déjà reçu ce genre de nouvelles et ne comprenez rien ? C’est parce que votre petit-fils a (aussi) sa propre langue ! Entre verlan, anglais, langage de messagerie texte, acronymes, ou termes de jeux vidéo, presque une formation est nécessaire pour comprendre toutes les expressions qu’ils utilisent.

Le verlan, le langage parlé des jeunes par excellence

Dans l’inconscient collectif, le verlan reste l’un des principaux marqueurs langagiers qui distinguent « jeunes » et « plus âgés ». Cette forme d’argot couramment utilisée par les adolescents consiste à inverser les syllabes des mots sans changer leur définition. Ce processus stylistique est né dans la banlieue parisienne dans les années 1980, notamment la musique et le graffiti, et autres arts, et culture portés en verlan, le rendant pleinement intégré à la société française. Aujourd’hui, le verlan a été adopté par une large population et semble avoir été intégré de longue date dans l’environnement linguistique. De nombreux termes répertoriés dans les principaux dictionnaires français le prouvent. Parmi ces termes, ces fameux acronymes peuvent faire gagner un temps précieux lorsque l’on souhaite écrire des informations au clavier. Il faut aussi souligner que le développement de nouvelles méthodes de communication à partir du SMS a rendu très pratique l’utilisation du langage SMS. Bien que les acronymes aient traditionnellement été utilisés pour écrire, ils sont maintenant largement utilisés par vos petits-enfants. En suivant ce lien, vous pouvez obtenir beaucoup plus d’informations sur le guide en ligne sur le langage parlé par les jeunes.

Les anglicismes : les jeunes les adorent

Autres termes que vous devez avoir entendu parler de vos petits-enfants : langue anglaise. Vous connaissez ces mots anglais qui semblent familiers mais difficiles à définir. L’anglais est largement parlé par les jeunes et découle de la forte domination culturelle de l’anglais dans le monde. Près de 1,5 milliards de personnes dans le monde utilisent l’anglais, et sa prononciation est relativement facile. L’anglais est donc l’une des langues les plus importantes du 21 ème siècle. Son influence semble avoir touché toutes les langues du monde. En revanche, les séries télévisées, la musique anglo-saxonne ou les stars internationales anglo-américaines que les jeunes Français adorent sont plus utiles pour asseoir l’hégémonie de l’anglais. Il est donc naturel que ces termes, diffusés sur les ondes, à la télévision ou sur Internet, aient une place dans le langage des jeunes. En ce qui concerne les termes anglais adorent, vous pouvez bien distinguer les mots qu’on utilise souvent dans le quotidien. Il se peut qu’on vous demande la signification et vous devez être prêts à répondre.

De nouveaux termes provenant du monde des jeux vidéo

Quand on sait que plus de 70 % des enfants et adolescents jouent aux jeux vidéo et qu’ils baignent dans l’océan du divertissement vidéoludique depuis longtemps, il est normal que certains termes occupent une place dans leur vocabulaire commun. Bien que les jeux vidéo soient souvent pointés du doigt par les personnes âgées, et que la violence véhiculée par certains jeux soit souvent débattue, l’influence culturelle des jeux vidéo est encore aujourd’hui importante. Son poids économique dans le monde devient de plus en plus important, et avec l’émergence de nouveaux métiers de plus en plus prisés par les jeunes, on assiste à une véritable spécialisation de cette industrie. Comme la technologie ou le divertissement numérique, la terminologie anglo-saxonne constitue une part importante du champ du vocabulaire langage des jeunes. À la fin des années 1990, le développement de l’informatique et l’adoption massive d’Internet ont donné naissance à un grand nombre de logiciels de chat en ligne destinés à faciliter la discussion. Popularisés via des applications de rencontres, des messageries instantanées ou des forums d’assistance, certains termes issus des nouvelles technologies de l’information ont marqué durablement le vocabulaire des jeunes comme ptdr pour dire “pété de rire”.

Le verlan, le parler jeune et la langue des textos

Outre la diversité et la diversité géographique, le français présente également une évolution liée aux tranches d’âge ou aux identités dans les mosaïques linguistiques urbaines : langue arabe, berbère, maghrébine, tzigane, et d’origine des territoires d’outre-mer, langue créole, maritime et africaine. Mais faut-il parler d’une langue jeune ou de plusieurs langues ? De plus, celle-ci se veut identitaire, mais est de plus en plus standardisée, va-t-elle creuser l’écart lié à la langue scolaire ? Tout d’abord, ce langage des jeunes, destiné à marquer l’identité des jeunes des banlieues, est aussi un mot de passe qui permet aux jeunes de parler d’eux-mêmes à l’insu des parents ordinaires et des adultes. Connaissez-vous les émoticônes préférées de vos petits-enfants ? Savez-vous ce que signifie oklm et ptdr ? Pour vous aider à y voir plus clair et à communiquer plus efficacement, on vous a préparé un petit guide pour enfin comprendre les secrets de la langue des jeunes.

Guide et conseils pour améliorer le pilotage des forces commerciales
Lunettes pour tous : un concept gagnant